Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un de mes livres, que j’affectionne et qui fait parti de ceux qui m’ont étés légués, par une de mes grande-tante. C’est elle, qui m’a donné le gout de lire. Petite, elle m’avait abonné aux : Je lis déjà, J’aime lire et Diabolo; et m’offrait d’autres livres ou dictionnaires. Son double salon était remplie de livres, on ne voyait plus un seul pan de mur. Du coup, à son décès et n’ayant eu aucun enfant, je me retrouve avec des cagettes remplies de livres, en tout genres. Par contre, ma petite bibliothèque était déjà rempli, je n’ai plus de place, en attendant ils y sont toujours. J’économise pour me payer une grande bibliothèque en bois noble, pour pouvoir les mettre en valeur, ces trésors.

Le livre du jour est : Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, de Jonas Janasson, en France c’est publié aux éditions Pocket. Le titre original est : Hundraåringen som klev ut genom fönstret och försvann, et l’éditeur original : Piratförlaget, Sweden.

Livre Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson (2)

L’histoire:

« Quand la vie joue les prolongations, il faut bien s’autoriser quelques caprices. » Allan Karlsson

Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences ! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, et avec quelques coups de pouce du destin, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao…

Tranche du livre Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire (1)

Mon avis : je comprends le personnage, moi même je n’aime pas fêter mon anniversaire et encore plus avec des personnes qui en n’a rien à cirer de ma pomme. J’aime beaucoup l’intrigue des ces péripéties actuels et passés. Il m’a fait rêver, voyager, rire, sourire, attrister: car certains passages me font penser à ma vie passé. C’est le genre de livre, où on est un peu triste que ça se finisse et que ce ne soit pas une saga. On sent bien que Allan Karlsson est encore remplie de vie et qu’il a encore pleins d’histoires à raconter. C’est le genre de petit vieux que j’aimerai bien rencontrer, si il n’était pas fictif.

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson (2)

Le roman de 2011 a été adapté au cinéma par Felix Herngren ; le film est sorti en mai 2014, mais comme souvent, les films tirés de livres, sont à mon gout décevant. Je comprends qu’ils doivent faire un résumer du livre, mais ça, a enlevé la magie des actions, de la vie palpitante et à la fois triste de Allan.

film le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire.jpg


En tout cas, à mes yeux, il fait parti des polars qu’il faut avoir dans sa collection livresque.

Es ce que tu connaissais ce polar? Ou as-tu juste vu le film?


Il est disponible sur Amazon, si vous voulez l’acquérir 😉

Ce qui a aidé Doudou à devenir propre

Aujourd’hui je vais vous parler des aides qui on accompagnait Doudou dans le chemin de l’apprentissage de la propreté. Il a mis un an et demi pour devenir propre totalement. Son premier rituel, c’était de s’assoir sur son superbe fauteuil pot : OK BABY Pot Pasha Menthe, avec ces jouets ou en lisant ces livres dont deux que je vais vous parler plus bas. Pour Doudou ,le pot OK Baby, a été essentiel pour passer en douceur des couches aux toilettes tout en gardant un confort, il l’aime toujours autant, car c’est est plus rapide pour lui, que de prendre son banc et mettre son réducteur ou nous appeler pour aller aux toilettes.

Son préféré est Thomas va sur le pot de Pauline Oud aux éditions Clavis, on a acheté ce livre d’ occasion, dans le magasin dépôt-vente Baby Troc Clermont-Ferrand, spécialisé dans la puériculture, ainsi que les jouets et enfants jusqu’à 10 ans, d’occasion et de fins de séries.

C’est l’histoire de Thomas qui peut maintenant mettre un vrai slip et aller sur le pot. Il n’en a pas l’habitude. Il s’assied sur le pot et attend son petit pipi, mais rien ne sort. Quand il joue, Thomas a des chatouilles dans le ventre et son slip se mouille. Lorsqu’il a fini de manger, il sent de nouveau son ventre le chatouiller. Arrivera-t-il à temps sur le pot?

Doudou s’est reconnu en Thomas, il a un doudou comme lui, il ne se ressemble pas, car là c’est un lapin qui s’appelle Flap et que Doudou c’est un de mes  foulard, qu’il a étiré et fait des trous, mais le mot doudou est précisé plusieurs fois. Et que l’écrivain parle à plusieurs reprises du slip de grand garçon, dont un avec des voitures.

Les illustrations toujours signé Pauline Oud, sont chaleureuses et à la fois douce, par la tendresse que la Maman de Thomas apporte, avec un vrai look de maman à la maison.

Le deuxième, offert par sa grand-mère paternel, c’est : Qu’y a-t-il dans ta couche? de Guido Van Genechten aux éditions ALBIN Michel Jeunesse.

C’est l’histoire de : Bébé Souris qui est terriblement curieuse. Elle veut toujours tout savoir, même ce qu’il y a dans la couche de ses amis! Mais toi, Bébé Souris, où as-tu fait ta crotte?

Doudou a beaucoup aimé le côté humoristique et ludique des rabats, où l’on découvre les crottes des amis de Bébé Souris la curieuse. Aussi que Bébé Souris, regarde dans des troues avec un bâton, comme lui. Bébé Souris est assoiffé de curiosité comme Doudou.

Le dernier, n’est pas un livre mais un puzzle 12 pièces de Kleine Huppel des éditions Corentin, que j’ai chiné il y a deux ans, dans une bourse aux jouets sur Royat. J’ai vu chez des proches, qu’il y a un livre qui parle du même lapin, qui s’appelle Corentin, comme ces éditeurs, le titre c’est Un petit pot pour Corentin.

L’histoire : Corentin, le petit lapin, a tout pour être heureux. Mais voilà qu’un jour, papa lui offre un cadeau un peu particulier. – Un petit pot ? Pour quoi faire ? Les couches, c’est bien pratique ! pense Corentin qui n’a vraiment pas de temps à perdre et préfère jouer avec les papillons du jardin. Pas toujours si facile de grandir… Un petit récit amusant qui illustre bien l’une des étapes les plus importantes dans la croissance des tout-petits.

Du coup, nous on a juste le puzzle, si je trouve le livre, sur un vide-grenier, je le prendrai pour agrandir la collection dans la bibliothèque de Doudou, même si elle déborde de livres, on en a jamais assez de ces trésors.

Quand il a commencé à lui proposer d’aller sur le pot, il avait 18 mois et les pièces du puzzle était bien adapté, elles sont large, attrayante. On voit que Corentin le lapin a aussi un doudou lapin qui a aussi son propre pot. Doudou aussi à un petit pot pour son baigneur.

Connaissiez-vous ces livres et ce puzzle?

Quels sont les livres qui ont aidé vos enfants?

Avez-vous d’autres jouets qui les on mis sur la voie de la propreté?

Acheté vous d’occasion?


Les aides sont sur Amazon :