Les bienfaits de la balnéothérapie

Aujourd’hui je vais vous parler d’un soin, qui m’aide beaucoup, surtout pendant les crises fibromyalgique.

balnéothérapie en piscine

LA BALNÉOTHÉRAPIE

Suite à une grosse crise l’été dernier, qui ressemblé à une névralgie cervico-brachiale : grosso-modo la partie supérieur gauche était paralysée et plus douloureuse. Super pratique.. mais je préfère ça, que la crise où mes jambes ne supportent plus mon poids..

Du coup, ma généraliste qui est comme nous (Mr poisson rouge + doudou + moi-même) préfère les remèdes naturels, ma conseillé de faire de la kinésithérapie avec piscine.

Il y a un seul cabinet sur mon agglomération qui a une piscine, d’ailleurs le patron va  bientôt partir à la retraite et n’a pas renouvelé le contrat de ma kiné.. et elle n’a pas les moyens de reprendre, car il y a trop de travaux. Bref.

 

LE DÉROULEMENT DES SOINS

Dans la piscine chauffé à 36 degrés, je dois exécuter des mouvements ressemblant à ceux d’aquagym :

1 : réchauffer les jambes en fessant 10 minutes de pédalos

2 : 5 squats

3 : 10 fentes de chaque cotés en alternance

4 : 3 reprises de 20 mouvements de poussé d’haltères en mousse dans l’eau, au début c’est dur, mais que ça fait du bien, on retrouve un peu de force dans les bras

5 : avec une frite, que je tiens au milieu j’étire mon dos au maximum et je tiens le plus possible, 10 reprises

6 : 10 non avec la tête, en alternance

7 : 10 oui avec la tête

8 : avec les épaules bien enfoncé dans l’eau on enfonce les bras dans l’eau, 10 reprises de chaque cotés, en alternance

9 : étirement des jambes pendant 30 secondes chaque unes.

Si, j’ai encore du temps, je peux soit recommencer des mouvements ou barboter dans l’eau, si j’ai trop de douleurs.

Ces mouvements me permettent de maintenir une mobilité de tout mes segments du corps, le tout facilité par l’eau chaude. Petit rappel : dans l’eau, le poids du corps est bien moins important, donc les pressions sur les articulations sont moindres.

Après ou avant, selon son planning et mes douleurs.

Elle me masse pendant 30 minutes, soit de façon localisé ou tout le corps et une séance sur deux, elle m’étire les jambes et le bassin pendant 30 min, au lieu de me masser. C’est douloureux souvent les larmes coulent, mais que ça soulage pendant quelques jours. Et elle est super agréable, on parle de tout, sans trop de tabous!

 

En cas de crise, j’ai deux séances par semaine, sinon c’est une par semaine.

 

Les soins sont remboursés par la sécurité social en alliance avec ma mutuelle.

 

 

Quels sont vos moments à vous?

Qu’es qui soulage vos douleurs?